Concept cars : les plus grands designs de tous les temps

Concept cars : les plus grands designs de tous les temps

Les concept-cars, c’est ce qui arrive quand l’industrie automobile laisse libre cours à son imagination. Nous sélectionnons les plus grands concepts…

Elles ne sont pas à vendre, et beaucoup d’entre elles ne sont même pas capables de se déplacer par leurs propres moyens. Pourtant, le concept-car est un atout essentiel pour les constructeurs automobiles qui le construisent. Ils peuvent présenter une nouvelle orientation de conception pour une entreprise ou révéler une technologie future qui atteindra la production dans les années à venir. Quoi qu’il en soit, le dévoilement d’un concept-car peut être tout aussi passionnant que l’annonce d’un tout nouveau modèle de série. C’est pourquoi nous avons mis en lumière ici certains des plus grands concepts automobiles qui sont entrés dans l’histoire comme les voitures qui ont façonné notre monde de l’automobile.

Mais qu’est-ce qui fait un bon concept-car ? Eh bien, il y a une variété de facteurs. L’innovation est l’un des éléments clés qui permettent à un nouveau concept-car de se démarquer sur le circuit international des salons automobiles. Pour commencer, le concept-car doit avoir bonne allure. Aujourd’hui, le style peut être subjectif, mais il ne fait aucun doute que les concept-cars qui résistent à l’épreuve du temps sont ceux qui ont un look exceptionnel et qui peuvent déterminer les thèmes de design des voitures de série d’un constructeur pendant longtemps dans l’avenir.

Au fil des ans, un certain nombre de concepts ont également fait l’objet d’innovations technologiques majeures, tant au niveau de la force motrice que du type de technologie que l’on trouve à bord. Alors que les voitures de série autonomes sont plus proches de la réalité que jamais, les voitures auto-propulsées sont un concept que les constructeurs automobiles utilisent depuis des décennies, tandis que l’électricité, l’hydrogène et même l’énergie nucléaire ont tous été considérés dignes d’être inclus dans un ou deux concept cars à travers les âges.

On a fouillé les archives et notre propre mémoire collective des concept-cars qui ont marqué les dernières décennies. Notre liste n’est pas définitive, mais plutôt un instantané de ce qui s’est passé dans le monde des concept-cars qui nous a marquer jusqu’à nos jours.

Alfa Romeo BAT 5/7/7/9 (1953-55)

Le nom BAT signifie Berlinetta Aerodinamica Tecnica, mais il décrit aussi assez bien le look de ce trio d’Alfas ailés. Les trois voitures ont été conçues par Nuccio Bertone pour étudier les effets de l’aérodynamique, et ont été révélées en 1953, 1954 et 1955 respectivement. Sous la peau, ils sont basés sur la modeste Alfa 1900, avec des moteurs de 90 ch.

Le nez arrondi distinctif et les nageoires arrière proéminentes leur donnaient l’apparence d’une chauve-souris, tandis que le BAT 7 avait un coefficient de traînée de 0,19, ce qui impressionne encore aujourd’hui. Les trois voitures existent toujours, et font partie d’une collection basée aux Etats-Unis, bien qu’elles soient souvent vues ensemble lors de salons de voitures classiques tels que le Pebble Beach Concours.

Aston Martin DB10 (2014)

Quand James Bond aura besoin d’une voiture, il se tournera vers Aston Martin. Mais avec un nouveau modèle V12 dans quelques années encore, et le reste de la gamme sentant son âge, Bond aurait besoin de quelque chose de spécial pour le film Spectre. Les producteurs du film ont donc demandé à Aston de construire un tout nouveau modèle, le DB10.

Sous la peau, il y a le train de roulement modifié du V8 Vantage, et le DB10 est bon pour une vitesse de pointe de 193mph. Pour le rendre encore plus exclusif, Aston n’a construit que 10 DB10, ce qui en fait une rareté même dans le monde exclusif d’Aston Martins.

Audi Avus quattro (1991)

Dans les années 1990, Audi s’est lancée dans une croisade pour la légèreté, qu’elle a démontrée dans ses concept-cars. L’un de ces modèles était l’Avus quattro, une étude de supercar à moteur central qui présentait une carrosserie en aluminium sur un châssis en aluminium. Le designer J. Mays s’est inspiré des voitures de record de vitesse Auto Union pour la carrosserie basse de la supercar, tandis que les panneaux polis ont fait ressortir la construction en aluminium de la voiture.

La puissance était censée provenir d’un moteur W12 de 6,0 litres, mais la voiture d’exposition a dû se contenter d’une maquette en bois, donc personne ne sait vraiment si l’Avus aurait un potentiel de supercar. Son design et sa construction en aluminium ont été fabriqués en 1994, avec l’arrivée de la première Audi A8 limousine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *