Comment choisir un éthylotest électronique ?

Comment choisir un éthylotest électronique ?

La conduite en état d’ivresse est la cause d’un tiers des accidents de la circulation enregistrés en France. Face à cette situation alarmante, l’État a désormais rendu obligatoire la possession d’un éthylotest pour tous les conducteurs de véhicules à moteur, à l’exception des cyclomoteurs. La dérogation à cette règle donne lieu à un rappel à la loi. Il est cependant important que votre appareil soit fiable pour qu’après quelques verres, vous ne vous trompiez pas sur votre taux d’alcoolémie en prenant le volant. Voici alors quelques conseils qui vous aideront à choisir le bon modèle.

Qu’est-ce qu’un éthylotest ?

L’éthylotest est un appareil qui mesure la quantité d’alcool contenu dans le sang d’un individu à partir de l’air qu’il expire. On en distingue de 2 types : un éthylotest chimique et un modèle électronique. Le second a la réputation d’être nettement plus fiable et c’est pourquoi nous nous y intéresserons exclusivement dans le cadre de cet article. Son utilisation très est simple. Il vous suffit après quelques verres de souffler dans le dispositif pour qu’il vous indique le nombre de milligrammes d’alcool contenu dans votre expiration. Ainsi vous saurez si vous êtes dans les proportions légales pour prendre le volant ou pas. Rappelons qu’en France, le plafond du taux d’alcoolémie autorisé pour la conduite est fixé à 0,5g/l pour les permis normaux et 0,2g/l pour les permis probatoires. Pour tout besoin, découvrez ces éthylotests électroniques.

Vérifier que son éthylotest est certifié NF

Lorsque vous souhaitez acheter un alcootest, votre premier réflexe doit être de vérifier qu’il est certifié NFX 20-704. Cette norme atteste que l’appareil a fait l’objet d’un contrôle rigoureux et qu’il répond à toutes les caractéristiques édictées en matière de sécurité et de qualité. Vous serez ainsi certain que l’éthylotest que vous achetez est totalement fiable et qu’il ne vous induira donc pas en erreur. Il est cependant conseillé de le faire ré-calibrer au moins une fois par an pour maintenir sa fiabilité. Il arrive en effet qu’après une sortie au cinéma ou un resto, votre vieil appareil vous trompe s’il n’a pas été ré-étalonné depuis un long moment.

Combien coûte un éthylotest ?

Il faut savoir que les alcootests électroniques coûtent plus chers que les modèles chimiques car ils sont plus fiables et réutilisables. Les prix dépendent surtout du modèle que l’on choisit et il devient alors difficile de les énoncer de façon claire. Prévoyez toutefois quelques dizaines d’euros pour un modèle d’entrée de gamme contre plusieurs centaines d’euros pour un dispositif plus sophistiqué. Il faudra par ailleurs ajouter à ce prix d’achat, les frais de recalibrage annuel dont l’appareil aura besoin pour son fonctionnel optimal.

Où acheter votre éthylotest ?

L’on trouve des alcootests dans les magasins et grandes surfaces, les pharmacies, les stations-service, les bureaux de tabac et même auprès de certaines compagnies d’assurance. Vous pouvez également vous tourner vers les entreprises spécialisées dans le domaine de l’automobile ou les boutiques et sites de vente en ligne. Dans tous les cas, la seule condition reste de vous assurer que l’appareil est bien certifié NF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.